Les épreuves d'introductions

Les épreuves d'introductions sont des épreuves qui se jouent avant le coup de gong. Dans l'histoire du fort, il y'en as eu 3. 2 d'entres elles permettent d'entrer dans le fort. Ces épreuves étaient toutes récurrentes.

1999 - L'epreuve collective de force

En 1999, l'idée d'integrer une épreuve d'introduction est née. Cette épreuve necessite simplement d'ouvrir la porte d'entrée du fort.

Dés leur arrivée sur le fort, les candidats découvrent que la porte d'entrée est bloquée. Patrice Laffont demandait ensuite à La Boule de sonner le gong et les candidats devaient tirer ensemble des cordes pour soulever un poids qui bloque l'entrée. Dés que ce poids est en haut, l'entrée est accessible. Cette épreuve d'introduction prenait environ une minute et a toujours étée réussite car sinon, il n'y aurait pas eu d'émission!!

2002 - Le dévérouillage de la porte

En 2000, l'épreuve collective disparait, elle ne réaparaitera qu'en 2002, presque au meme endroit que la derniere.

Le principe est simple, la porte de l'entrée du fort est vérouillée (porte identique a celle de 1999), pour la deverouiller, il faut qu'un candidat emprunte une échelle qui va le mener a la cellule 101, a ce moment la, il devra ramper jusqu'a ce qu'il actionne un mecanisme qui deverouillera la porte. Mais, (et c'est la que sa devient marrant), lorsque le candidat actionne le mécanisme, il se prends des grenouilles et des anguilles sur la tete, cela est une séquence tres drole!!

Sur la porte de l'entrée du fort, on appercoit le poids que les candidats devaient soulever en 1999, mais il est deja en haut; a cause de cette épreuve la menotte n'a pas pu etre diffuser cette année la; l'echelle sera réstée en 2003, bien que l'épreuve n'éxistait plus.

Cette épreuve a bien entendu était réussie lors de toutes ces apparitions...

2009 - L'épreuve collective du tube

Suite au mauvaises audiences de la saison 2002, tout disparait en 2003. L'idée d'épreuve d'introduction ne revient que 7 ans apres, en 2009. L'épreuve d'introduction ne se jouait desormais plus à l'entrée du fort mais dans tout le fort dans sa globalité et le principe n'était plus de rentrer dans le fort mais de gagner une épreuve bonus.

Le principe de cette épreuve était le suivant : Il y avait sur le rond central une colonne d'eau pércée ainsi qu'un verre, le but était de remplir le verre avec l'eau de la colonne jusqu'a ce que celui ci déborde, mais pour remplir le verre il fallait qu'il reste suffisament de liquide, il fallait donc se dépecher. Pour obtenir le verre, il fallait un code, pour se faire il y avait 2 plaquettes recouvertes de peintures dans le fort. Passe partout reméttait 2 grattoirs aux candidats. Les candidats devaient aller aux plaques de peintures et les gratter. Sous cette peinture, il y avait des chiffres, les 3 chiffres communs aux 2 plaques composaient le code qui allait permettre de liberer le gobelet. Si celui ci déborde, l'épreuve bonus était validée.

L'épreuve permettait de découvrir des lieux du fort parfois déléssés comme le carrelet; l'ancienne horloge; le pied de la vigie; etc...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site